ARTICLES AVEC LE TAG : "Les SMARK people"



Rachida Drissi (MusicoterreHappy), une smart woman qui adoucit les coeurs
Un son, des regards, des larmes, des éclats de rire… Et soudain un air de magie indescriptible : la connexion entre les êtres, au-delà des mots devenus inutiles...
Vincent Truyens (Positive Instinct®), un smark man, activiste d’entreprises régénératives
Face au défi climatique et sanitaire actuel, il est plus qu’urgent d’avoir de l’ambition et d’agir pour changer nos modes de consommation et de production.

Noël Chemin, un smark man "Crayonneur" écrivain
Noël Chemin, alias Noël Septembre, est un montreur. Pas un montreur d'ours, non. Un montreur de la vie de tous les jours ; sans complaisance, avec tendresse et pudeur, espièglerie et humour.
Anne-Sophie Donin (Harmon'image), unique conseillère en image pour hommes en Belgique
J’ai deux grandes passions : le vêtement et la musique. L’un et l’autre nous enveloppent et nous sommes les seuls à connaître l’émotion qu’ils suscitent en nous...

La première fois que Pierre Vanherck pose les mains sur un tour, il est surpris lui-même d’effectuer les gestes d’un métier que personne ne lui a enseigné... Depuis, Pierre créée des oeuvres d'art uniques au monde. Aujourd'hui, il sort l'art de son cadre avec "Mystères de Création".
Il y a deux Vincent. L’enfant jovial, espiègle, lumineux qui rêve d’être pilote d’avion et l’enfant sérieux, anxieux, extrêmement studieux, qui a besoin de sécurité et de reconnaissance.

Avec Orpiment, nous voulons remettre l'art à sa juste place, au coeur des relations humaines. Notre ambition est double: faire connaître des artistes et amener l’art à la portée de tous en respectant à la fois l’artiste, l’acquéreur et nous-mêmes.
Mon rêve d’enfant était de devenir pilote. Comme tous les petits garçons, me direz-vous. Je l’ai gardé longtemps en tête…

« Ce coup-ci, je l’ai ! ». Lors d’un entretien avec un porteur de projet, dès que je « perçois » ce qui le distingue et que j’entrevois ce qu’il pourrait devenir, cette certitude ne me lâche plus ; comme un avion de chasse qui tient sa cible dans le viseur.
A la fin de mes études d’ingénieur de gestion aux FUCAM (Mons) en 2001, j’ai l’opportunité d’effectuer un stage en tant que développeur en informatique de gestion dans une jeune et petite entreprise. J’hésite avant de l’intégrer… C’est assez cocace quand on sait qu’il s’agit d’EASI, l’Entreprise de l’Année® 2019, prix décerné par Ernst & Young et que j’en suis devenu le CEO avec Thomas Van Eeckhout à la suite de Salvatore Curaba.

Afficher plus