· 

Aline Delhaye (Creasol Services), une smark woman qui excelle dans la complexité

"L’individu n’est rien sans l’ensemble et ce qui est développé pour un doit bénéficier à tous"

Née en Belgique, Aline passe son enfance au Zaïre avec ses parents et sa sœur. Imprégnée des grands espaces et d’un sentiment de liberté, elle vit au quotidien les valeurs et le mode de fonctionnement africain qui met l’humain au centre de tout.

 

Enfant, elle crée, détournant les objets anodins du quotidien de leur usage premier, pratique caractéristique des artistes africains. Elle colore des points de colle pour les relier, symbole de son approche systémique aujourd’hui.

 

Relier et connecter les mondes pour contribuer à un nouveau modèle du monde, qui ait du sens en prenant en considération les réalités concrètes de chacun : Aline a cela en elle et le vit au quotidien avec son mari et leurs deux filles métisses. Pour mieux comprendre l’Autre tout en respectant sa culture et lui transmettre des idées, elle étudie la traduction, la communication, les ressources humaines et la systémique à travers notamment la programmation neuro-linguistique. Ce qui l’intéresse, ce n’est pas l’individu en tant que tel mais le « système » - elle a d’ailleurs fait sienne la philosophie africaine Ubuntu, « je suis parce que nous sommes ». L’individu n’est rien sans l’ensemble et ce qui est développé pour un doit bénéficier à tous. Ainsi, tout ce qu’elle met en place pour ses filles (des ateliers de pleine conscience, des ateliers créatifs, des garderies orientées culture, etc…), elle l’organise de sorte que d’autres puissent en bénéficier.

 



C’est pour cela aussi que tous les projets d’Aline sont collectifs.

 

Présidente du Conseil étudiant de la Haute Ecole de Bruxelles et membre de la Fédération des Etudiants Francophones, elle occupe plus tard le poste de Secrétaire générale de la Fédération des Associations européennes des Motocyclistes (FEMA) pendant dix ans.

 

A l’aise dans la compléxité des systèmes, consortiums et projets, notamment européens, Aline apporte la structure, la cohérence et la vision stratégique nécessaires à l’implémentation concrète.

 

Pour faire passer les messages ou bousculer les certitudes, non pas contre les autres mais avec eux, elle sait mener les discussions au plus haut niveau, notamment dans les débats aux Nations Unies, à l’OCDE, à l’Union européenne ou au Centre européen de la normalisation (CEN) en sa qualité de Secrétaire générale de la FEMA.

 

En plus de ses services aux entreprises, Aline mène le projet « MUNTU » qui utilise les arts et le design pour changer le regard et le discours sur le continent africain : un continent aux valeurs traditionnelles d’endurance, de courage, de patience et de savoir-vivre ensemble, valeurs de résilience sociale et de transition.

 

C’est cette vision du monde pleine de sens, son esprit stratégique et ses compétences systémiques qu’apporte Aline aujourd’hui aux entreprises, avec comme mots-clé l’humain, la transformation et un regard nouveau.

 


A propos d'ALINE



Vous avez aimé cette histoire ? Partagez-la !